TÉLÉCHARGER POWERAMC 15.3


PowerAMC propose différentes techniques de modélisation, chacune accessible aux informaticiens de tout niveau, parmi elles: Merise, UML, Data Warehouse. 3 avr. Télécharger PowerAMC: modélisez un grand nombre de processus et de modèles informatiques, idéal pour travaille en équipe. Power AMC est un logiciel pour la conception et de modélisation graphique de En bas de la page, trois solutions vous seront proposées au téléchargement.

Nom: POWERAMC 15.3
Format: Fichier D’archive
Version: Nouvelle
Licence: Libre (*Pour usage personnel)
Système d’exploitation: Android. iOS. MacOS. Windows XP/7/10.
Taille: 64.22 MB

Vous pouvez également procéder à une installation silencieuse de masse ou à une installation administrative sur un serveur réseau. Microsoft Windows 7, 8, ou 8. Carte graphique SVGA ou à résolution supérieure et moniteur couleur compatible x Version d'évaluation — il s'agit d'une version pleinement fonctionnelle, mais elle ne reste valide que pour une période d'évaluation de 15 jours, qui vous permet d'essayer les différentes tâches de modélisation. Si vous avez besoin de plus de 15 jours pour évaluer PowerAMC vous pouvez obtenir une extension auprès de Sybase. Cliquez sur Suivant pour passer à la page de clé de licence, dans laquelle vous devez charger un fichier de licence valide voir Obtention d'une licence.

ajouter un document. Téléchargements autres. Cours, TPs/TDs corrigés, examens, tutoriels, logiciels. (AC) Examens et Devoir surveillé Algorithmique et. TÉLÉCHARGER POWERAMC GRATUIT - Le big data au service du séquençage ADN pour accélérer les diagnostics. Fournit une représentation formelle. TÉLÉCHARGER POWERAMC - À l'aide de son diagramme et de son arborescence, une vue globale et schématique de tous les éléments composant le.

Je déconseille Clubic vous recommande.

Quelque soit votre choix, cela n'affectera pas votre téléchargement. Le téléchargement de votre version d'essai à démarré! Continuer vers mon téléchargement. Afin de prendre en compte votre avis, merci de confirmer que vous n'êtes pas un robot: Merci de confirmer que vous n'êtes pas un robot. PowerAMC, pour quels besoins?

Installation de PowerAMC

PowerAMC est une solution payante et professionnelle permettant de modéliser de nombreux traitement et architectures informations et leurs bases de données. Principalement dédié aux entreprises, ce logiciel s'est enrichit de nombreuses fonctionnalités et d'une solide communauté en ligne depuis sa création en Que propose cette solution?

Le logiciel bénéficie aussi de référentiels paramétrables permettant de travailler en collaboration et facilitant le partage de données entre les différents concepteurs. Le contenu du fichier de licence est automatiquement affiché dans la zone Clé de licence. Téléchargez un fichier de licence depuis le site SPDC et copiez-en le contenu dans la zone Clé de licence. Installation de PowerAMC 5.

Cliquez sur Suivant. La page de sélection de répertoire s'affiche si le programme ne détecte aucun autre serveur de licences SySAM sur la machine. Acceptez le répertoire d'installation suggéré ou sélectionnez un autre répertoire, puis cliquez sur Suivant pour passer à la page des paramètres.

Cliquez sur Suivant pour accepter la configuration actuelle et commencer la copie des fichiers. La copie des fichiers commence. Une boîte de dialogue de progression s'affiche pendant que le programme d'installation copie les fichiers dans le répertoire de destination. Une fois l'installation terminée: Si SySAM devait être installé, vous pouvez choisir de lancer le serveur de licences comme un service.

Si les licences PowerAMC étaient affectées à un serveur de licences existant, vous pouvez choisir de relire les licences afin de mettre à jour le fichier de licences du serveur. Cliquez sur Terminer pour quitter l'assistant. Si vous devez ensuite ajouter des licences supplémentaires ou administrer le serveur, vous pouvez le faire à l'aide de lmtools. Pour obtenir des informations détaillées sur lmtools, cliquez sur le lien SySAM Documentation Collection dans la page Résolution des problèmes à l'aide de lmutil lmutil.

Par exemple, la commande suivante peut être utilisée pour trouver les utilisateurs qui ont emprunté des licences: Les machines client n'installent pas de fichier, mais leur Registre est modifié de façon à être en mesure d'accéder à PowerAMC à l'emplacement spécifié. Avec ce type d'installation en mode administratif, il n'y a qu'une seule instance de PowerAMC à déployer et à mettre à jour.

Vous pouvez installer n'importe quel type de licence PowerAMC et spécifier n'importe quelle combinaison d'options d'installation sur chaque poste client. Création de l'installation administrative sur le serveur La première partie de l'installation administrative consiste à copier les fichiers PowerAMC sur un serveur.

Vous n'avez pas à saisir de numéro de série ni à sélectionner de fonctionnalités à installer. Tous les fichiers d'installation de PowerAMC sont décompressés et copiés sur le serveur, mais le registre et les fichiers système du serveur ne sont pas affectés. Dans la boîte de dialogue initiale, cliquez sur le bouton Installation administrative. La page de bienvenue s'affiche.

Cliquez sur Suivant pour afficher la page d'emplacement réseau.

15.3 TÉLÉCHARGER POWERAMC

Spécifiez l'emplacement réseau auquel vous souhaitez copier les fichiers de produit, puis cliquez sur Installer. Une fois le processus terminé, la page Installation terminée s'affiche. Cliquez sur Terminer pour quitter l'assistant InstallShield. Installation de machines client Une fois que vous avez créé l'installation administrative sur le serveur, vous pouvez installer les machines client. L'installation du client modifie le registre de la machine client afin de pouvoir référencer les fichiers situés sur le serveur, mais aucun fichier n'est copié sur la machine client, ce qui permet d'éviter d'occuper de l'espace disque.

Sur la machine client, ouvrez l'explorateur Windows, connectez-vous à l'emplacement du serveur où vous avez créé l'installation administrative, puis double-cliquez sur le fichier setup. Cliquez sur Suivant pour afficher la page de sélection de licence, sélectionnez un type de licence, puis cliquez sur Suivant.

Définissez les paramètres d'installation appropriés dans les différentes pages du programme d'installation, puis cliquez sur Terminer.

Mise à jour d'une installation administrative Vous pouvez passer la commande d'installation administrative pour mettre à jour un package téléchargé depuis le Web.

15.3 TÉLÉCHARGER POWERAMC

Vous ne pouvez pas effectuer de mise à jour entre deux version majeures. Chaque version majeure Utilisez la syntaxe suivante pour mettre à jour votre installation administrative vers une nouvelle version mineure: L'installation en mode silencieux fonctionne sans intervention de la part de l'utilisateur, en utilisant un fichier de réponse appelé setup. Installation de PowerAMC L'installation en mode silencieux ne fournit aucune information sur l'installation elle-même.

Vous pouvez ouvrir le fichier setup. Vous pouvez procéder à une installation silencieuse depuis le CD du produit ou depuis un emplacement réseau sur lequel les fichiers d'installation de PowerAMC ont été copiés voir Création de l'installation administrative sur le serveur à la page Pour créer un fichier de réponse setup. Par exemple, la commande suivante: Installez la machine client en utilisant la commande suivante: Chaque nouvelle installation silencieuse va remplacer le contenu du fichier setup.

POWERAMC 15.3 TÉLÉCHARGER

Sur une machine client, connectez un lecteur réseau au serveur sur lequel les fichier PowerAMC sont copiés. La lettre de lecteur doit être la même que celle du serveur. Pour PowerAMC v Si votre fichier de maintenance ne se trouve par à l'emplacement standard, vous pouvez retrouver son emplacement en utilisant la clé de registre suivante: Pour créer un fichier de réponse uninstall. Procédez à la désinstallation de la machine client en exécutant la commande suivante: Un administrateur doit configurer le référentiel, qui est stocké sur une base de données située sur un serveur.

Le référentiel peut être créé à l'aide des SGBD suivants: Serveur de base de données [requis] Sélectionnez un serveur qui va héberger la base de données de référentiel et créez une base de données sur ce serveur. Il n'est pas nécessaire que ce serveur soit réservé exclusivement à l'hébergement du référentiel, mais si c'est le cas, les performances n'en seront que meilleures voir Configuration du serveur de base de données du référentiel à la page Proxy de référentiel [facultatif] Le proxy agit comme une passerelle entre des machines client et la base de données de référentiel, et peut fournir des améliorations de performances considérables particulièrement si vous utilisez un réseau longue distance voir Installation du proxy du référentiel à la page Le diagramme suivant montre les différentes façons de se connecter à un référentiel: Lorsque vous déployez vers MS SQL Server, nous vous recommandons d'utiliser un serveur qui ne gère pas déjà une fort de charge de transactions, car PowerAMC procède à de longues transactions synchrones lors des opérations de consolidation et d'extraction.

Pour pouvoir calculer la taille requise pour votre base de données de référentiel, vous devez estimer le nombre de modèles qui seront stockés ainsi que la période durant laquelle ils seront en cours de développement.

TÉLÉCHARGER POWERAMC GRATUIT

Les modèles de référentiel sont stockés le plus efficacement possible, et seuls les objets effectivement modifiés sont ré-enregistrés. Un modèle moyen contenant objets principaux tables ou classes occupera un espace disque initial de 5 Mo et la taille de sa consolidation initiale se situera aux alentours de 10 Mo.

Si votre équipe doit développer 20 modèles lors d'une année, vous devez réserver 10 Go d'espace disque dans votre base de données de référentiel. Choisissez un serveur sur lequel installer le référentiel. Le serveur doit être accessible à tous ceux qui devront travailler avec le référentiel. Vous pouvez choisir une des options suivantes. Utiliser votre propre SGBD 3.

Créez une base de données vide pour héberger le référentiel, avec un utilisateur administrateur doté de tous les droits sur toutes les tables. Pour obtenir des informations détaillées sur la création de définitions de référentiel, voir le manuel Utilisation du référentiel. Saisissez le nom approprié pour identifier le référentiel, le nom d'utilisateur ADMIN, puis appuyez sur F4 pour afficher la fenêtre Sélection d'une source de données.

Sélectionnez le type de source de données que vous souhaitez utiliser pour vous connecter à la base de données de référentiel. Si elle existe déjà, sélectionnez-la dans la liste. Dans le cas contraire, cliquez sur le bouton Configurer pour la configurer.

Pour obtenir des informations détaillées sur la création, la configuration et l'utilisation de profils de connexion, voir "Connexion à une base de données" dans le chapitre 1, Premiers pas avec PowerAMC du Guide des fonctionnalités générales. Sélectionnez le nom de la définition de référentiel que vous venez de créer, puis cliquez sur OK pour vous connecter.

Une boîte de message vous invite à installer le référentiel. Ceci impliquera d'exécuter un script SQL afin de créer les tables nécessaires.

Cliquez sur Oui pour continuer. La fenêtre en lecture seule Script d'installation du référentiel apparaît. Cliquez sur Exécuter pour exécuter le script et créer les tables de référentiel: Bien que vous ne puissiez pas éditer le script dans la boîte de dialogue Script d'installation du référentiel, vous pouvez néanmoins modifier les instructions par exemple, pour ajouter des options physiques en copiant le script dans un éditeur SQL externe, en procédant aux modifications nécessaires, puis en vous connectant à la base de données afin d'exécuter le script hors de PowerAMC.

La liste Séparateur de la boîte de dialogue permet de sélectionner le séparateur approprié pour votre interpréteur. Une fois le référentiel correctement installé, un message final "Fin de l'installation du référentiel" s'affiche dans la fenêtre Résultats. Dans l'explorateur du référentiel, la racine de l'arborescence du référentiel affiche maintenant le nom du référentiel, celui de l'utilisateur et la branche courante MyBase:: Par défaut, les tables de base de données appartiennent à l'utilisateur qui les créé.

Chaque utilisateur de référentiel doit soit utiliser le même nom d'utilisateur et mot de passe pour accéder au référentiel, soit disposer d'un compte lui donnant tous les droits sur toutes les tables. Il peut s'avérer que l'installation du référentiel échoue en raison de problèmes réseau, d'espace disque insuffisant ou de problèmes liés aux permissions. Dans le doute, nous vous conseillons de mettre fin à l'installation, puis à essayer de nouveau.

Paramètres ASE fréquemment requis Les paramètres ASE suivants doivent être fréquemment configurés à des valeurs supérieures à leur valeur par défaut afin d'optimiser la consolidation des modèles: Données tronquées lors de l'extraction Si vos données sont tronquées à l'extraction depuis le référentiel et que vous êtes connecté à un serveur ASE via ODBC, affichez l'administrateur de source de données ODBC, sélectionnez votre source de données, puis saisissez la valeur dans la zone Text size sur l'onglet Advanced.

Si des caractères tels que les points de suspension sont tronqués, vous devez vous assurer que le jeu de caractères de votre pilote et celui de la base de données sont tous les deux définis à utf8. Exception lors d'une recherche Si vous voyez des exceptions lorsque vous effectuez des recherches à l'aide de l'explorateur Web du référentiel PowerAMC, vous pouvez être amené à doubler la taille du paramètre applheapsz, qui contrôle la taille de pile d'application.

TÉLÉCHARGER POWERAMC 15.3 GRATUIT

Notez Guide d'installation Cliquez sur Suivant pour passer à la page d'accord de licence. Sélectionnez votre pays ou région, consultez et acceptez les termes de la licence, puis cliquez sur Suivant pour passer à la page Installation personnalisée. Cliquez sur Suivant puis sur Installer pour lancer l'installation. Une barre d'état montre la progression de l'installation.

Une fois l'installation terminée, vous serez invité à prendre connaissance du fichier Lisezmoi et des ressources en ligne. Effectuez les choix nécessaires, puis cliquez sur Terminer pour quitter l'assistant Pour plus d'informations sur la configuration d'un référentiel, voir le chapitre Introduction au référentiel dans le manuel Utilisation du référentiel.

Authentification des bases de données Vous devez créer une base de données pour stocker les tables du référentiel sur le serveur.

Vous pouvez 24 PowerAMC. Installation du référentiel Authentifier de nouvelles bases de données en copiant le contenu du fichier authdb.

La chaîne d'authentification contenue dans ce fichier vous permettra d'utiliser les nouvelles bases de données avec le référentiel aussitôt que vous les aurez créées.

Authentifier des bases de données existantes - en exécutant le script authdb. Lancez Interactive SQL dbisql. Sélectionnez l'onglet Database et cliquez sur le bouton Browse. Double-cliquez sur la base de données existante dans la boîte de sélection de fichiers pour afficher le chemin d'accès du fichier dans le champ Database File, puis cliquez sur OK. La boîte de dialogue Interactive SQL s'affiche. Ouvrez le script authdb. Fermez Interactive SQL, puis redémarrez le serveur. Votre base de données est à présent authentifiée et vous pouvez la relancer pour l'utiliser avec le référentiel.

Création d'une base de données La procédure suivante explique comment créer une base de données pour le référentiel sur le serveur de référentiel. Cliquez sur Suivant pour passer à la page Sélectionner un emplacement.

L'option Créer une base de données sur cet ordinateur est automatiquement sélectionné. Cliquez sur Suivant pour passer à la page Spécifier le fichier de base de données. Cliquez sur Suivant pour passer à la page Spécifier le journal de transactions. Assurez-vous que la case Créer le journal de transactions suivant soit cochée, acceptez le nom de fichier proposé ou spécifiez-en un, puis cliquez sur Suivant. Continuez à cliquer sur Suivant et acceptez les paramètres par défaut jusqu'à ce que vous arriviez à la page Spécifier un utilisateur DBA et un mot de passe.

Par défaut, la base de données est créée avec un super-utilisateur nommé DBA, et le mot de passe "sql". Conservez ces paramètres par défaut ou spécifiez vos propres valeurs choisissez des valeurs que vous pourrez facilement mémoriser , puis cliquez sur Suivant pour passer à la page Se connecter à la base de données. Cliquez sur Terminer pour créer la base de données. Une boîte de message affiche la progression et vous signale lorsque la création est terminée.

Installation du client de SQL Anywhere sur des machines client Si vous hébergez votre base de données de référentiel dans SQL Anywhere et prévoyez d'avoir des machines client qui s'y connecteront directement et non via le proxy de référentiel , vous devez installer le client SQL Anywhere sur toutes les machines client. Installation du proxy du référentiel Le proxy du Référentiel PowerAMC est un programme facultatif qui reçoit des requêtes de poste de travail client et les convertit dans un format propriétaire plus efficace pour la communication avec le serveur du référentiel.

POWERAMC 15.3 TÉLÉCHARGER

Avec le regroupement des demandes client et l'utilisation d'une mise en cache sophistiquée, le proxy peut considérablement améliorer les performances, particulièrement si les clients se connectent via un réseau étendu ou complexe, ou s'ils travaillent sur des modèles volumineux 15 Mo et plus.

Le proxy doit être installé sur un serveur Windows, et nous vous recommandons d'utiliser une machine dual-core, dotée de 2 à 4 Go de RAM et d'au moins 1 Go d'espace disque si vous disposez de plus d'espace, vous pouvez stocker plus de modèles en cache. Nous vous conseillons d'installer le proxy sur un serveur distinct de celui de la base de données de référentiel, mais situé sur le même réseau local. L'administrateur de référentiel va configurer le proxy de référentiel.

Choisissez d'installer le proxy de référentiel sur le serveur du référentiel ou sur une autre machine Windows du même réseau local. Créez une source de données pour définir la connexion entre le proxy et la base de données de référentiel voir Création d'une source de données système ODBC sur le serveur de proxy à la page Exécutez le programme d'installation du proxy de référentiel afin d'installer le proxy comme un service voir Installation du proxy de référentiel sur le serveur de proxy à la page Lancez l'outil de configuration afin de configurer le proxy voir Configuration du proxy du référentiel à la page Le proxy du référentiel est maintenant prêt à être utilisé.

Une fois l'installation terminée, vous pouvez configurer des machines clientes de sorte qu'elles se connectent au référentiel via le proxy. Voir le chapitre Introduction au référentiel dans le manuel Utilisation du référentiel.

Installation du référentiel Création d'une source de données système ODBC sur le serveur de proxy La source de données ODBC définit les paramètres de connexion entre le proxy et la base de données du référentiel.

Vous devez créer une source de données système et non pas une source de données utilisateur pour que le proxy puisse communiquer avec le référentiel. Cliquez sur l'onglet Source de données système, puis cliquez sur le bouton Ajouter. Sélectionnez le pilote correspondant à votre SGBD. Le big data au service du séquençage ADN pour accélérer les diagnostics.

Je ne sais pas. Cryptage du mot de passe et des données PowerAMC crypte les mots de passe du référentiel dans la base de données du référentiel et crypte le mot de passe de base de données pour les définitions de référentiel stockées dans le registre. Le diagramme suivant montre les différentes façons de se connecter à un référentiel: Les Informations juridiques rédigées pour ce produit s appliquent au contenu du présent document.

Le mode autonome est la méthode standard pour installer PowerAMC sur un ou plusieurs postes individuels. Pour des instructions détaillées, veuillez vous référer.

Chaque nouvelle poweracm silencieuse va remplacer le contenu Création de Plus en détail. Utilisation du référentiel PowerAMC. La liste Séparateur de la boîte de dialogue permet de sélectionner le séparateur approprié pour votre interpréteur.

Notez que les licences qui ont été powera,c pour un serveur Windows doivent être réactivées pour une autre plateforme.